biographie / démarche / projets / expositions & prix / critiques / parutions presse / éditions / conférences / contact

 

 

Le travail d'Emeric Lhuisset s’articule autour de l’actualité, et c’est à la manière d’un chercheur qu’il procède à un vaste travail d’investigation (aussi bien dans les médias que sur les zones concernées), précédant la réalisation de ses œuvres.
Il a ainsi travaillé avec les FARC en Colombie, dans les zones Tribales Pakistanaises, en Afghanistan, en Irak, en Amazonie ou en Syrie…

Louis Marin nous dit du piège qu’il est « d’autant plus efficace qu’il n’apparaît point tel » ; ou encore qu’il « fonctionne merveilleusement à condition de n’en rien dire ». Ces propos se confirment pour les ravissements qui parcourent l’oeuvre d’Émeric Lhuisset.
Les oeuvres issues de ces projets attirent le regard : elles sont composées de façon à dégager une beauté plastique immédiate, les lumières, les contrastes, la mise en scène, séduisent de prime abord et dissimulent les ressorts de la création qui ne sont jamais exhibé tels.
Il faut donc fouiller, exhumer l’image pour y lire les agencements, les rythmes, les compositions qui donnent à ces oeuvres, par delà leurs thèmes, leur force et leur authenticité.
La séduction a un prix : les images charment mais pour mieux interpeller le spectateur, l’emmener dans une aventure et une réflexion sur sa place et son rôle.
Au travers de ces oeuvres, tout l’invite à ne pas se sentir « en dehors » mais impliqué par la vie : autant de raisons pour affirmer qu’elles tranchent bel et bien avec le flux d’images froides et obscènes dont nous abreuvent, quotidiennement, les grands flux médiatiques.

Jean-Baptiste Chantoiseau

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Documentaire (7"23) réalisé par Arte TV - 2015.